Accueil  |  Contact  |  Facebook

L'Atrophie Progressive de la Rétine

Tableau explicatif

Rappels sur cette pathologie

 

L'Atrophie Progressive de la Rétine (APR), une maladie héréditaire

 

Caractéristiques cliniques :

L'atrophie progressive de la rétine est une maladie génétique récessive, d'apparition tardive à partir de dix ans et qui se traduit par une perte de vision d'abord nocturne puis diurne due à la disparition progressive des cônes et des bâtonnets de la rétine. Il n'existe pas de traitements médicaux de cette affection. Il n'est pas certain que tous les chiens affectés présentent  la même réponse clinique en fonction de l'âge.

Les atrophies progressives de la rétine sont fréquentes dans de nombreuses races de chiens mais les mutations ne sont pas identiques pour toutes les races (il existe 17 mutations différentes) et sont souvent spécifiques à chaque race. Dans le cas du Setter Gordon il s'agit de la mutation rcd-4 qui affecte aussi les autres races de setter.

 

Dépistage :

Le laboratoire Antagene (www.antagene.com) dispose d'un test génétique qui permet de savoir si le chien est sain (homozygote normal) porteur (hétérozygote) ou atteint (homozygote muté).

 

Etat des lieux :

A l'heure actuelle les statistiques du laboratoire Antagene font état de 9% de chiens atteints de 55% de chiens porteurs et de 36% de chiens sains.

 

Conduite à tenir :

Pour éviter l'apparition de cette affection il faut tester les reproducteurs et ne pas accoupler de chiens porteur avec un chien porteur ou atteint et de n'accoupler un chien affecté qu'avec un chien sain. Voir le tableau ci-dessus pour la transmission des maladies génétiques récessives.

 

Yves Piedvache

Téléchargement

Vous cherchez un document,
retrouvez ici 

tous les documents

 

 

 

Le tableau

 

Le tableau explicatif est identique pour l'APR et l'Ataxie Cérébelleuse.

Faire tester son chien

 

Le Laboratoire Antagène.

Comité RASG, 75 rue des Alouettes 02810 Torcy en Valois

© Réunion des amateurs du Setter Gordon - 2014